article abonné offert

nivelles

Nivelles : trente mois de prison pour avoir reculé volontairement sur son « ami »

Nivelles : trente mois de prison pour avoir reculé volontairement sur son « ami »

Un Nivellois a été condamné à 30 mois de prison ferme pour avoir reculé sur l’un de ses amis à la sortie d’une discothèque de Braine-l’Alleud.

Reporters

Un Nivellois, Frédéric M, a été condamné à trente mois d’emprisonnement ferme pour avoir volontairement reculé sur l’un de ses «amis». Après une dispute à la sortie d’une discothèque de Braine-l’Alleud.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 47 des 236 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?