TENNIS

Bernard Tomic jugé coupable de délit de fuite

Bernard Tomic jugé coupable de délit de fuite

-

AFP

L’Australien Bernard Tomic (20 ans), grands espoirs du tennis mondial, a été jugé coupable d’un délit de fuite et condamné à un an de mise à l’épreuve.

Les faits remontent au mois de janvier. La police accusait Tomic, âgé de 19 ans à l’époque et qui conduisait sa voiture de sport d’un orange éclatant, d’avoir refusé d’obtempérer à plusieurs injonctions d’un policier qui lui intimait de s’arrêter sur le bas-côté de la route lors d’un contrôle.

Le policier l’avait alors pris en chasse jusqu’à son domicile, gyrophare allumé et toutes sirènes hurlantes.

Plusieurs infractions au code de la route figuraient déjà sur le permis de conduire provisoire du jeune homme, dont une lui avait déjà valu une contravention de 1000 dollars australiens (800 euros) pour franchissement d’une ligne blanche lors d’un dépassement.

Le juge Ron Kilner, du tribunal de Gold Coast, a réfuté les arguments des avocats de Tomic, selon lesquels leur client n’avait pas compris les ordres de l’officier de police.

Bernard Tomic est actuellement 51e au classement ATP.