TENNIS

Roger Federer plaide pour plus de contrôles antidopage: «Je suis moins testé qu’il y a 6 ou 7 ans»

Roger Federer plaide pour plus de contrôles antidopage: «Je suis moins testé qu’il y a 6 ou 7 ans»

Federer souligne notamment qu’il y a peu de tests sanguins dans son sport.

AFP

Roger Federer a appelé dimanche à davantage de contrôles antidopage dans le tennis. Le champion suisse souligne que lui-même est «moins testé qu’il y a six ou sept ans».

«Je suis moins testé qu’il y a six ou sept ans et je ne sais pas vraiment pourquoi», a déclaré le Suisse en conférence de presse à Londres, à la veille du début du Masters.

Federer rejoint en ce sens le Britannique Andy Murray, qui avait demandé en début de semaine un meilleur suivi hors-compétition du tennis, notamment en décembre, quand se fait le travail de pré-saison.

«Je suis d’accord avec Andy, on ne fait pas beaucoup de tests sanguins durant l’année», a renchéri Federer.

«Il est vital que le sport reste propre, il doit l’être. Nous avons une bonne réputation en la matière et nous voulons nous assurer que cela reste comme cela», a conclu le Suisse.