article abonné offert

division 2 nationale

Essor : vingt minutes et puis…

Essor : vingt minutes et puis…

Les Carolos ne parviennent toujours pas à tenir la distance. Ils reviennent bredouilles de Gand.

ÉdA – 10664183926

Si les Gantois ne tardent pas à imprimer leur rythme, cherchant et trouvant Van de Vondel au poste bas (8-2), l’Essor ne s’en laisse pas compter et parvient à faire jeu égal, 21-19. Mieux, il passe pour la première (et l’unique) fois devant à 21-22, en début de deuxième quart. Là, par l’entremise des Spaens, Detiège et Enobakhare, Gand, visiblement pas émoussé par ses efforts et son succès à mi-semaine du côté de Saint-Nicolas, a créé un petit écart grâce à un 10-0 (31-22). Productifs en première période, Siegwarth et Zuccolini maintiennent leurs coéquipiers dans le coup à 39-28.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 82 des 429 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?