divers

Y a-t-il un interprète portugais dans la salle ?

Un Brésilien qui avait été interpellé vendredi soir à l’aéroport de Bruxelles en possession de quatre kilos de cocaïne dissimulés dans sa valise, a été relaxé samedi par le juge d’instruction, a indiqué le parquet de Bruxelles.

L’homme âgé de 25 ans a comparu dans le courant de la journée devant le juge d’instruction, qui l’a relaxé après audition. Selon l’avocate du suspect, Me Mieke Thijssen, aucun interprète portugais n’a en effet pu être trouvé pour traduire les propos de son client.

Compte tenu de l’absence d’interprète portugais, le juge d’instruction a donc décidé de relaxer le suspect. D’après le conseil de ce dernier, il est reparti en taxi pour l’aéroport de Zaventem, d’où il rejoindra le Brésil.

Le passeur de drogue a été interpellé à la douane de l’aéroport de Bruxelles alors qu’il revenait du Brésil. Il avait dissimulé les quatre kilos de cocaïne dans son trolley, qui était lui-même complètement emballé dans du plastique.