article abonné offert

Les mêmes que ceux de la bagarre au rallye ?

La violente agression du Neupréen en plein centre de Huy, vendredi soir, a été très vite mise en lien avec la grosse bagarre déplorée sous le chapiteau du Rallye du Condroz, le même soir (voir en page 3). Suite à ces faits, cinq individus ont été interceptés par la police et ensuite privés de liberté avant d’être auditionnés samedi matin. Il s’agit de deux mineurs et trois majeurs bien connus des services de police et de la justice pour être à l’origine de nombreuses perturbations dans le centre de Huy (Grand-Place, galerie des Fouarges) où leur bande s’est fait une mauvaise réputation.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 21 des 96 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?