article abonné offert

Division II provinciale A

Martelange offre la tête à Freylange

Martelange offre la tête à Freylange

Elyes Amiri et Martelange enregistrent un huitième succès consécutif.

ÉdA

Orgeo célèbre dignement ses 85 ans en renouant avec le succès face à la lanterne rouge. Cette victoire est néanmoins ternie par la grave blessure du gardien Sébastien Bovin. Le portier s’est blessé en seconde période et a dû être emmené en clinique. «On craint une rupture partielle ou totale du tendon d’Achille», déplore le président René Jacques qui sait que Manu Vandermaren ne dispose pas de second gardien dans son effectif. Jérôme Goosse a dû enfiler les gants pour les vingt dernières minutes du match. Un match que Mussy avait bien débuté avec un but d’ouverture signé Uyttersproot après dix minutes (0-1). L’égalisation, peu après la demi-heure, sera vivement contestée par les visiteurs qui ont réclamé en vain une faute de Houchard, le buteur, sur le gardien Kolp qui avait relâché la balle (1-1). En seconde période, Orgeo se casse les dents durant vingt minutes sur la défense gaumaise. Un coup franc de Pierre Annet dévié de la tête par Houchard fait mouche (2-1, 65’). M. Rossignol, à peine monté au jeu, lance Déom qui libère les siens. Houchard, dans son style accrocheur, slalome et conclut pour fixer le score final (4-1).

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 86 des 872 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?