Le réseau européen d'observation et de données maritimes s'installe à Ostende

Le réseau européen d'observation et de données maritimes (EMODnet) viendra s'implanter à côté du Vlaams Instituut voor de Zee (VLIZ) à Ostende, a indiqué l'institut flamand lundi dans un communiqué, relayant une décision de la Commission européenne.

Toutes les données maritimes seront ainsi centralisées et disponibles à un seul endroit. On pourra y retrouver des mesures et des échantillons prélevés par des chercheurs dans les fonds marins ou encore des informations sur les courants et les habitats vulnérables issues de centaines de bases de données européennes.

"Le réseau d'observation est surtout destiné aux autorités et aux chercheurs, mais également aux entreprises qui souhaitent investir dans l'économie bleue. Pour ces dernières, le fait que toutes les données soient réunies à un seul endroit permet de gagner beaucoup de temps et d'argent", explique Jan Seys du VLIZ.

L'objectif est de tout regrouper d'ici à 2020, bien que les travaux préparatoires au réseau aient déjà été initiés il y a plusieurs années, notamment par le VLIZ. La décision de la Commission européenne vient concrétiser ce projet.

Le réseau EMODnet fait partie de l'initiative européenne "Connaissance maritime 2020", qui vise à favoriser la connaissance du milieu marin afin d'appuyer la création d'emplois et d'une croissance durable en ce domaine.