Sur un mur pas morbide, Denis Meyers peint la mémoire et la mort

Sur un mur pas morbide, Denis Meyers peint la mémoire et la mort

C’est la première fois que Denis Meyers crée dans un cimetière. Les premiers visiteurs ont apprécié son œuvre.

Eda

«L’art dans la ville» investit des lieux peu communs. Muni de bombes blanches, Denis Meyers a réaliséau cimetière du Nord une superbe fresque murale.