article abonné offert

TOURNAI

L’urgence a le droit de cité

L’urgence a le droit de cité

« La misère des uns sert d’exutoire à la mauvaise conscience des autres. »

ÉdA

Dehors, et vite! 5 000 secondes pour dire, en équipe de six, les sentiments et réflexions qu’inspire l’actualité des personnes sans domicile fixe.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 69 des 353 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos