LIVRE

Frédéric Deborsu: «Ce n’est pas un livre qui salit, c’est un livre qui décrit»

Frédéric Deborsu: «Ce n’est pas un livre qui salit, c’est un livre qui décrit»

« Moi, je suis royaliste. Je n’ai pas envie d’attaquer la famille royale ».

Avant même sa sortie mardi, "Question(s) royale(s)", le livre de Frédéric Deborsu, fait déjà beaucoup de bruit. Le journaliste de la RTBF, qui se définit comme "royaliste", se défend de vouloir attaquer la famille royale.

Frédéric Deborsu, ce qui a été dévoilé de votre livre, est-ce vrai ?

Je ne fais pas de commentaire sur le contenu du livre qui sera l’objet d’une présentation mardi. J’aurai alors le temps d’en parler de façon panoramique. Ce livre doit se lire avec des tenants et des aboutissants et on ne peut pas isoler certains extraits. On en donne alors une interprétation différente qui n’est pas celle visée.

Des éléments mineurs sont épinglés par rapport à l’ensemble du travail réalisé ?

J’ai l’impression que les journalistes qui ont brûlé l’embargo interprètent les réponses selon le sens qui leur convient.

Quel est le but de votre livre ?

Le but du livre est de poser des questions légitimes par rapport à la monarchie et d’essayer de trouver les réponses.

Vous n’attaquez pas des membres de la famille royale ?

Le livre ne comprend aucune attaque. Il décrit des faits. Ce n’est pas un livre qui salit, c’est un livre qui décrit. Moi, je suis royaliste. Je n’ai pas envie d’attaquer la famille royale. Je décris ce qu’ils sont, qui ils sont, pour essayer de mieux comprendre la monarchie belge.

Vous mettez quand même en évidence des failles ?

Je pose des questions car je crois qu’en 2014, on aura besoin d’une monarchie exemplaire pour aborder une échéance importante.

Ce qui signifie qu’elle ne l’est pas maintenant ?

Exemplaire, ça veut tout dire et rien dire. La monarchie peut-elle encore mieux faire ou pas ? Je me suis posé la question et je donne des réponses. Après, on en fait ce que l’on veut. C’est un constat. Je ne donne pas mon avis. Ce n’est pas un livre d’opinion. Je relate des faits, des anecdotes qui me permettent de répondre aux questions que tout le monde se pose.¦