énergie

Quelque 72 000 Belges ont osé comparer

Quelque 72 000 Belges ont osé comparer

La campagne «Gaz-électricité: osez comparer!» est terminée. Le nombre de visiteurs a «grimpé en flèche» sur les sites web des différents régulateurs.

La campagne «Gaz-Électricité : osez comparer!» se termine aujourd’hui. Les nombreux citoyens qui, dans presque 500 communes, sont venus effectuer la comparaison, épaulés par un fonctionnaire, prouvent que les besoins en information dans ce domaine sont réels.

La campagne «Gaz-Électricité : osez comparer!» a démarré le 17 septembre et a duré deux semaines. Elle s’est tenue dans presque 500 des 589 communes belges dont certaines ont décidé de jouer les prolongations afin d’aider les citoyens à comparer.

1. Augmentation du nombre de simulations Sur les sites web des différents régulateurs (CWaPE en Wallonie, VREG en Flandres, Brugel à Bruxelles), le nombre de visiteurs a grimpé en flèche depuis le début de la campagne. Les simulations par jour pour le V-Test de la VREG et Brusim, le simulateur de Brugel, ont triplé par rapport à la moyenne. La CWaPE a également noté une large augmentation du nombre de visiteurs sur son simulateur.

2. Environ 72 000 participants

Au cours de ces deux semaines, plus de 1.000 permanences ont eu lieu dans quasiment 500 communes. Il n’est hélas pas possible de savoir combien de citoyens ont exactement été aidés car cette opération couvre tout le pays et toutes les communes n’ont pas communiqué de chiffres précis.

Selon les agents qui ont collaboré à la campagne dans les communes, le SPF Économie a évalué à environ 72.000 les citoyens ayant participé. Nous ne connaîtrons le nombre de citoyens/ménages ayant changé effectivement de fournisseur durant la campagne que dans quelques mois, lorsque les régulateurs disposeront de ces données.

3. 400 fonctionnaires mobilisés Pour cette campagne, outre les importants effectifs communaux, plus de 400 fonctionnaires ont été mobilisés : 3/4 provenaient du SPF Économie. Les autres provenaient de l’Onem, du Bureau d’Intervention et de Restitution belge (BIRB), de bpost et d’autres services publics fédéraux).

4. Et maintenant? L’objectif visé par le Ministre Vande Lanotte, le Secrétaire d’État Wathelet et le SPF Économie était d’apprendre aux consommateurs à comparer. En Wallonie, le Ministre de l’Énergie Jean-Marc Nollet a d’ailleurs déjà organisé une campagne de sensibilisation similaire afin d’informer les citoyens sur leur possibilité de changer de fournisseur d’énergie. Cette mission a été confiée aux différents guichets de l’énergie. Par conséquent, le SPF Économie renvoie volontiers les citoyens vers ces guichets.

Un aperçu figure sur le site web du SPF Économie : http://economie.fgov.be

Nos dernières videos