article abonné offert

CP

Ni drogué, ni alcoolique

Les arbitres sont habitués à en entendre chaque semaine des vertes et des pas mûres. Siffleur expérimenté, Dominique Steffen a pourtant été rudement secoué par les propos tenus à son égard lors du match entre Bourcy et Waha auquel il assistait en simple spectateur. «Serge Louis, entraîneur de Waha, m’a traité de drogué et d’alcoolique dans la buvette après le match», explique-t-il, visiblement ému. L’entraîneur famennois a réfuté ces accusations par lettre. «Nous ne pouvons malheureusement rien contre ces propos inqualifiables, regrette le président Rossignon. M. Steffen, vous méritez des remerciements et des éloges pour les qualités dont vous faites preuve dans l’arbitrage. Nous savons combien ces propos sont à tout à fait injustifiés vous concernant.»

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 3 des 17 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos
-->