article abonné offert

Jules Eerdekens, fablier de l’enfance

Jules Eerdekens, fablier de l’enfance

Jules Eerdekens, (à gauche) ici avec son acteur Jérôme Colin (à qui nous donnons rendez-vous dans nos éditions de lundi).

ÉdA Philippe Berger

Le réalisateur namurois revient avec un court magnifique, «Bona Nox», fable sur l’enfance, sur l’envie de vivre…

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 63 des 473 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos