article abonné offert

Celle des Fagnes comme référence

Celle des Fagnes comme référence

L’entreprise Prayon, comme les autres usines engissoises, sera soumise aux tests.

heymans

Dix stations de captage et d’analyse vont donc être placées à différents endroits (stratégiques) de la commune, histoire d’affiner au mieux l’analyse. L’installation des neuf premières a été assez facilement décidée tandis que l’implantation de la dixième suscite encore la discussion. Si on est certain qu’elle sera installée au quartier des Fagnes, on ne sait pas encore si ce sera près de l’école ou près du terrain de football. Mais en tout cas, le choix de ce lieu n’est pas anodin. «Cette station n’était initialement pas prévue, explique le bourgmestre Serge Manzato. Comme elle est à plus de 200 m d’altitude, hors de la zone d’inversion des températures et en plein dans les vents dominants, elle va permettre de recouper les informations enregistrées par les autres bornes. Elle va un peu nous servir de référence, en fait.»

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 18 des 89 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?