article abonné offert

LA ROCHE-EN-ARDENNE

Les orgues d’Ortho pleurent

Les orgues d’Ortho pleurent

André Petit est décédé ce jeudi.

ÉdA

Il est certain que les orgues de l’église d’Ortho doivent verser une larme. Tout comme les instruments des églises de Nisramont et de Warempage, tous trois dans la commune de La Roche-en-Ardenne. Celui qui a veillé sur eux, qui les a utilisés pendant près d’un demi-siècle n’est plus. André Petit est mort ce jeudi. André Petit et la musique, une véritable histoire d’amour. Doué pour les instruments et adepte du solfège, il sera rapidement remarqué par Octave Poncelet, le fondateur de la fanfare d’Ortho. André en gravira tous les échelons pour en devenir le directeur. La fanfare fera les belles pages des fêtes villageoises de la région. Et sera une source inépuisable d’anecdotes pour André. André, un sourire et surtout une fidélité. Toujours au poste, à la fanfare comme à l’église pour les différentes célébrations, André mettait un point d’honneur à exécuter parfaitement sa tâche. La médaille de Saint-Aubain lui sera d’ailleurs décernée pour cette exemplaire attitude ponctuée de la longévité à son travail.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 27 des 122 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?