article abonné offert

Formule self-storage : la plus souple

Formule self-storage : la plus souple

Un chancre urbain va disparaître, rue Saint-Eleuthère.

ÉdA – 201363387621

Les activités de stockage dont il sera question à la rue Saint-Eleuthère consistent en du garde-meuble (les biens sont stockés dans un entrepôt dont l’accès est réservé au personnel de la société) et de self-storage (le stockage est plus flexible, les particuliers, entreprises ou organisations peuvent accéder à leur local quand bon leur semble de 6hà 22 h). La société Mol gère déjà de telles activités à la rue de la Prévoyance, où elle a construit des halls de stockage il y a six ans sur les anciens terrains Lotigier. En fonction de l’évolution du dossier de la rue Saint-Eleuthère, ses entrepôts «historiques» seront revendus; ceux de la rue de Bève où la société a débuté son activité de garde-meuble voici soixante ans; et ceux de la rue d’Amour où, il y a trente ans, elle a étendu l’activité en laissant un «libre» accès à la clientèle.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 28 des 131 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?