Anecdote: sur les papiers d'identité de Mehdi Bayat, son prénom, c'est... Robert. Mais ne l'appelez jamais comme ça!

Sur les statuts de la SPRL MF publiés au moniteur belge, Mehdi Bayat apparaît sous le prénom de «Robert Bayat». Une appellation décalée qui trouve son origine dans l’arrivée des Bayat dans l’Hexagone. «Lorsque nous sommes arrivés en France depuis Téhéran, en tant que réfugiés politiques, le préposé à l’état civil m’a dit que je devais choisir un prénom français, sourit Mehdi Bayat. J’avais cinq ou six ans et j’ai opté pour ‘Bob’. ‘Alors, ce sera Robert’, m’a-t-on répondu. Mais bon, c’est juste un nom sur mes papiers d’identité. Si on m’appelle comme ça, je ne réponds pas! » Pas plus que son frère, Mogi «Arnaud» Bayat, d’ailleurs.

J. Dk.