IXELLES

«Avec mes deux filles dans 55m2 insalubres, je le vis très mal»

«Avec mes deux filles dans 55m2 insalubres, je le vis très mal»

Muriel supporte mal la pression que font reposer certains propriétaires sur les femmes isolées.

ÉdA – J. R.

Le Rassemblement Bruxellois pour le Droit à l’Habitat dénonce la disparité entre l’offre du logement à Ixelles et la demande réelle. Maisons vides, projets pharaoniques, taxes, logements sociaux obligatoires… Alors que la Région exigera 15 % de logements publics à vocation sociale en 2020, le RBDH propose des pistes pour solutionner le problème du logement à Bruxelles. Qui, comme pour Muriel, peut vite tourner au cauchemar.