article abonné offert

Emploi

Les syndicats de Coca-Cola Anderlecht pas satisfaits après une première concertation

Les syndicats de Coca-Cola Anderlecht pas satisfaits après une première concertation

Il s’agissait de la première réunion dans le cadre de la procédure de licenciement collectif (loi Renault).

Associated Press / Reporters

Une première concertation sociale a été organisée, mardi, chez Coca-Cola à Anderlecht qui prévoit la suppression de 54 emplois. Les syndicats ne sont pas satisfaits des réponses données par la direction à leurs interrogations, a expliqué Tina De Greef du syndicat chrétien CNE.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 27 des 129 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?