ENVIRONNEMENT

La SWDE lance un plan d’investissement d’1,250 milliard d’euros sur dix ans

La SWDE lance un plan d’investissement d’1,250 milliard d’euros sur dix ans

La SWDE porte l’enveloppe de ses investissements annuels à 125 millions d’euros en 2012. Reporters (Illustration)

La Société Wallonne des Eaux (SWDE) a présenté ce mardi son plan d’investissement sur dix ans à hauteur d’1,250 milliard d’euros, dans le cadre de son nouveau contrat de gestion 2012-2017, en présence du ministre wallon de l’Environnement, Philippe Henry.

La SWDE souhaite réformer l’exploitation des ressources en eau wallonnes afin de mieux maîtriser le prix de l’eau.

«Si le volume d’eau consommé est en constante diminution, les Wallons étant de faibles consommateurs d’eau, les difficultés de paiement, elles, sont croissantes. La modernisation du réseau et des services aura un impact sur le prix de l’eau. En effet, 80% des charges ne sont pas liées au volume d’eau, mais aux infrastructures et à la distribution», a indiqué le ministre wallon de l’Environnement, Philippe Henry.

La réforme de l’exploitation des ressources en eau wallonnes compte trois volets: le schéma régional d’exploitation des ressources en eau, la modernisation des réseaux de distribution (350 millions d’euros) et la modernisation des infrastructures de production (250 millions).

«Ce projet est basé sur un diagnostic qualitatif, comme en Hesbaye où le taux de nitrate est élevé, et quantitatif, comme à Tournai où les ressources diminuent. 350 km de conduction seront installés pour créer une réserve de production, en cas de canicule par exemple, et diminuer le coût d’exploitation», a indiqué Eric Van Sevenant, président du comité de direction de la SWDE.

75 millions d’euros pour l’entretien du réseau

«La réforme de l’exploitation des ressources en eau garantira une eau de qualité et en quantité en renforçant la sécurité d’approvisionnement du territoire wallon et assurera une eau au prix le plus juste», a ajouté Eric Van Sevenant.

La SWDE s’engage à maîtriser le coût de l’eau, optimaliser la satisfaction du client, diminuer de 30% l’émission de gaz à effets de serre et participer au développement économique régional.

Avec cette réforme d’exploitation, la SWDE porte l’enveloppe de ses investissements annuels de 40 millions d’euros en 2002 à 125 millions d’euros en 2012, soit un total d’1,250 milliard d’euros en dix ans.

Dans le programme annuel, 75 millions d’euros sont destinés à l’entretien et le renouvellement du réseau et 20 millions d’euros iront à la modernisation des bureaux et l’équipement industriel. Le programme exceptionnel sur dix ans prévoit le redéploiement des sièges technico-administratifs (25 millions), la modernisation de la télérelève et de la télégestion (25 millions) et le schéma directeur de production (250 millions).