ECONOMIE

La direction de Ford Genk calme le jeu : « Une tempête dans un verre d’eau »

La direction de Ford Genk calme le jeu : « Une tempête dans un verre d’eau »

Les ouvriers de Ford Genk s’inquiètent du sort qui leur sera réservé.

Belga

«Il n’est pas exact de prétendre que la direction de Detroit va décider aujourd’hui de l’avenir de Ford Genk», a réagi ce mardi le porte-parole de l’entreprise, Jo Declercq, après des informations publiées par les médias.

«On va certainement valider le lancement de la production de la nouvelle Mondeo en octobre 2013. Mais toutes les autres spéculations ne sont qu’une tempête dans un verre d’eau.»

Il ne s’agit donc en rien d’un «jour crucial» pour Ford Genk, ajoute le porte-parole de Ford Genk. «Il n’y a rien de cette importance inscrit à l’agenda».

«Nous nous attendons à ce que l’on confirme le lancement de la production de la nouvelle Mondeo en octobre 2013, mais il n’y aura certainement pas de date plus précise», malgré les revendications des syndicats, poursuit-il.