CYCLISME

Thomas De Gendt au contre-la-montre des Mondiaux : « Le parcours me convient »

Thomas De Gendt au contre-la-montre des Mondiaux : « Le parcours me convient »

Thomas De Gendt s’est mis en jambe dimanche dans le contre-la-montre par équipe.

Belga

Thomas De Gendt (Vacansoleil-DCM) défendra, avec Kristof Vandewalle (Omega Pharma-Quick.Step), les couleurs belges mercredi lors du contre-la-montre élites des championnats du monde de cyclisme sur route de Valkenburg.

De Gendt espère faire mieux que sa décevante 50e place de l’année dernière. «Cela ne devrait pas être trop difficile», déclare-t-il.

«Ce parcours me convient», poursuit De Gendt. «Il n’y a pas que le Cauberg. Il y a cinq ou six portions plates où on peut faire la différence. J’ai bien le parcours en tête. Je l’ai vu deux fois en video, je l’ai déjà reconnu à vélo et je le fais encore une fois mardi. Cela reste cependant une épreuve où la forme du jour est déterminante. Dans un bon jour, je peux faire un top 10, dans un moins bon jour, je ne serais peut-être pas dans les 20 premiers».

Thomas De Gendt ne disputera pas l’épreuve en ligne de ces Mondiaux 2012. «J’ai déjà plus de 100 jours de course à mon actif. Je ne me sens mentalement pas assez frais pour une course de 250 km. Je trouve en outre les routes trop étroites et sinueuses. Je préfère laisser la place à des garçons qui pourront aider Boonen et Gilbert. Je disputerai encore quatre courses après les Mondiaux: le Tour de Lombardie, Binche-Tournai-Binche, Paris-Bourges et Paris-Tours», conclut De Gendt.