article abonné offert

Andenne

Une quarantaine d’équipages à la Ronde

Une quarantaine d’équipages à la Ronde

La remarquable Salmson de 1928 a attiré la foule.

ÉdA

La deuxième édition de la Ronde Andennaise a réuni une quarantaine d’équipages au départ ce dimanche sous le regard de nombreux curieux venus admirer les voitures anciennes ou récentes. Certains véhicules ont entretenu la nostalgie du passé, d’autres ont suscité l’admiration comme cette remarquable Salmson de 1928, véritable objet historique, en ordre de marche et bien déterminée à rivaliser avec ses adversaires modernes. La cour de l’école Sainte-Begge s’est transformée en parc d’exposition pour ces quatre roues : Porsche, Aston Martin, Capri, Fiesta, Mercedes, Alfa Roméo… toutes se sont engagées pour un circuit de deux boucles sur les routes autour de la cité des Ours. L’intégralité de la recette de cette journée de balade a été versée au profit de l’ASBL ASAFRAN. Cette association lutte pour donner à chaque être humain un niveau de vie minimum, elle soutient la justice sociale et la répartition juste des richesses. Depuis sa création, ASAFRAN aide l’Afrique, elle a organisé l’envoi de matériel de premiers soins au Burundi, elle a contribué à la création d’un élevage porcin au Sénégal, elle a aidé le développement d’une coopérative pour la production maraîchère au Mali… M.-F. H.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 1 des 4 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?