La saison quasi complète en télévision

On retrouvera le Théâtre royal rénové dans l’émission « Ma Terre », en novembre.

RTBF

«Ce qui coûte cher dans la retransmission d’un opéra, ce sont les droits, minimum 70 000 € par spectacle. Ici, Stefano Mazzonis nous les facture… 0 €!» Philippe Longtain, responsable du secteur scènes à la RTBF est un homme heureux. Pratiquement tous les spectacles (hors concerts) de la nouvelle saison de l’ORW seront retransmis en télé : sur la Deux à 22h50 dans «Le meilleur du classique» mais aussi en prime time, sur la Trois, à 21h05. Seule La Belle Hélène, le spectacle de fin d’année ne sera pas diffusé, question de droits particuliers sur l’œuvre elle-même.

«Arte est aussi de la partie, confie Philippe Longtain, il faut dire qu’une fois les droits nettoyés, il suffit de quelques bonnes synergies pour mener l’affaire à bien. C’est une société de production franco-belge, Jules et Jim qui assurera la captation. La collaboration Arte, RTBF et pour certaines captations de Musiq’3 nous permet de boucler le budget.» Qui s’élève? «Ce n’est pas cher…» Mais encore? «Vraiment raisonnable…». On ne nous en dira pas plus! Reste que les amateurs d’opéra, en Belgique mais aussi en France – on verra plus l’ORW que l’opéra de Paris sur Arte cette saison – et en Allemagne seront comblés ces prochains mois.

Toujours en télé, la RTBF annonce aussi, en novembre 2012, une émission Ma Terre présentée par Corinne Boulangier et entièrement consacrée au patrimoine musical de Wallonie. Une émission dans laquelle un reportage de 20 minutes, toujours en cours de tournage sera consacré à la restauration et à la réouverture du Théâtre royal de Liège.

M.F.G.