article abonné offert

Des aides discrètes mais précieuses

Des aides discrètes mais précieuses

C’est lors de l’hommage au Pichou, ce dimanche, que Martine Maenhout a annoncé que la maison du comité porterait le nom du Pichou. Lequel avait revêtu son costume comme les enfants du quartier.

Marie-Christine Lefebvre

Si le comité de quartier Saint-Piat est bien connu pour les manifestations qu’il organise à l’intention de tous, comme, par exemple, la ducasse du premier dimanche de septembre – 450 personnes y ont pris part cette année – ou pour le goûter de Noël devant le Pichou en décembre, il multiplie également des opérations de solidarité qui se veulent plus discrètes.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 44 des 222 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?