article abonné offert

Nivelles

Pour ne pas oublier les camarades morts en service

Pour ne pas oublier les camarades morts en service

La stèle en l’honneur des gendarmes nivellois morts en service a été déplacée : elle trône désormais à l’entrée du parking du nouveau commissariat central de la zone de police Nivelles-Genappe.

ÉdA

Il y a 29 ans, le 17 septembre 1983, le maréchal des logis Marcel Morue était froidement abattu par les tueurs du Brabant sur le parking du Colruyt de Nivelles. Il n’avait que 31 ans. Une stèle commémorait son souvenir, ainsi que celui des gendarmes morts pour la patrie lors de la Seconde Guerre mondiale, dans la cour de l’ancienne gendarmerie. Une stèle qui n’avait plus été fleurie depuis la réforme des polices.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 9 des 51 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?