article abonné offert

Marloie

Le cri de détresse de Gatien Dardenne

Le cri de détresse de Gatien Dardenne

Gatien et Milo Dardenne et le cerf au brame, « une bête que je vois souvent dans les bois d’Houyet », dit le sculpteur.

ÉdA – 201337908741

Gatien, le fils de Milo Dardenne, expose ses sculptures métalliques parmi les 70 toiles de son père. Il propose des œuvres plus abstraites.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 91 des 756 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?