Michael Jackson, les années « Bad »

Entre 1986 et 1989, Michael Jackson va enchaîner les records avec son album « Bad ».

© Sony BMG

À l’occasion du 25e anniversaire de la sortie de l’album «Bad»,la Deux diffuseun documentairesur Michaël Jackson.

Les années «Bad» de Michael Jackson, c’est entre 1986 et 1989, trois années charnières qui vont le consacrer «Roi de la pop». À cette époque, l’artiste est au top de sa carrière avec des clips qui vont révolutionner la pop music, une tournée pharaonique qui a marqué toute une génération et une surexposition médiatique qui va de plus en plus le fragiliser. Sur base d’archives rares et de témoignages inédits, ce documentaire revient sur l’extraordinaire odyssée de Bad, devenu la bande-son des années 80. Le 31 août 1987, Bad sort dans le monde entier. L’engouement est phénoménal. Pendant trois ans, Michael Jackson enchaîne les tubes. Les cinq premiers singles se classent tous n° 1 des ventes aux États-Unis dès leur sortie. Un record jamais égalé. Le disque, lui, s’écoule à plus de 5 millions d’exemplaires la première semaine. Un chiffre qui s’élève aujourd’hui à plus de 32 millions de copies.

Pour nous raconter ces années «Bad», des personnalités françaises et internationales, issues du monde de la musique, de la danse, des médias ainsi que des collaborateurs de Michael Jackson livreront leurs souvenirs personnels.

Les «années Bad», c’est aussi l’histoire du «Bad tour». En 1987, l’enjeu est de taille pour l’artiste : Michael Jackson se lance dans sa première tournée solo, cette fois-ci il ne partage plus la scène avec les Jackson 5. Le 12 septembre 1987 à Tokyo, il donne le coup d’envoi de cette tournée pharaonique. 123 concerts au Japon, en Australie, aux États-Unis et en Europe. 4 millions et demi de fans venus l’applaudir et 100 millions de dollars de recettes… Le documentaire, réalisé il y a trois ans par Géry Leymergie, tentera de comprendre pourquoi Michael Jackson a toujours suscité autant la curiosité, la fascination et l’emballement des médias.

La Deux, 20.20