article abonné offert

D’une tonnelle à trois chapiteaux

D’une tonnelle à trois chapiteaux

Le respect de l’agriculture traditionnelle se transmet de père en fils/fille. Thibaut et Cécile en connaissent un rayon sur les courges…

ÉdA – 201333800199

Montage et démontage du site, service bar, cuisine, coordination artistique, animations enfants… Si la Fête des Courges peut se vanter du succès d’aujourd’hui, c’est avec les soixante bénévoles qui s’activent durant tout le week-end. «Pas moins de seize personnes sont mobilisées pour le service bar durant les deux jours. Un relais non-stop qui demande une bonne gestion du stress », avoue François Vercruysse de l’ASBL les Jardins Biologiques du Hainaut. En réponse à un appel diffusé dans nos éditions il y a plus de 10 ans, Thierry Brasseur s’est ainsi lancé dans l’aventure et ne l’a jamais quittée…

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 89 des 399 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?