littérature

L’auteur du pamphlet sur Breivik démissionne du comité de lecture de Gallimard

L’auteur du pamphlet sur Breivik démissionne du comité de lecture de Gallimard

afp

Richard Millet, l’auteur français du pamphlet polémique sur le tueur norvégien Breivik, a remis jeudi soir au patron de Gallimard sa démission du comité de lecture de la maison d’édition, a appris l’AFP auprès de l’éditeur.

Richard Millet «n’est pas licencié» et continuera de s’occuper au sein de la maison des auteurs dont il a la charge, mais il devra «prendre du champ» et ne siégera plus au comité de lecture, précise-t-on chez Gallimard.

Le PDG de Gallimard, Antoine Gallimard, qui s’était déjà dit fin août «choqué» par ce texte intitulé «Eloge littéraire d’Anders Breivik», a envoyé lundi à Richard Millet un courrier dans lequel il lui explique qu’«appartenir à la maison implique une forme de solidarité, et qu’en tant que membre du comité de lecture, il représente la maison».

Antoine Gallimard laissait dans cette lettre à Richard Millet le soin de trouver une formule qui respecte sa «liberté d’écrivain» et ses propres «responsabilités de chef d’entreprise».

Plusieurs auteurs se mobilisent

Plusieurs auteurs Gallimard sont montés au créneau depuis la sortie de cet «Eloge de Breivik», dont Annie Ernaux, qui a été l’une des premières à remettre en cause la présence de Richard Millet dans le comité de lecture.

Millet écrit entre autre dans ce pamphlet: «Breivik est sans doute ce que méritait la Norvège», c’est «un enfant de la ruine familiale autant que de la fracture idéologico-raciale que l’immigration extra-européenne a introduite en Europe depuis une vingtaine d’années».

Auteur d’une cinquantaine de livres, Richard Millet, 59 ans, a notamment été l’éditeur de Jonathan Littell, prix Goncourt 2006 et d’Alexis Jenni, Goncourt 2011.

Nos dernières videos