F1

Il avait sauvé les vies de Barrichello et Hakkinen: Sid Watkins, le chirurgien des pilotes de F1, est décédé

Il avait sauvé les vies de Barrichello et Hakkinen: Sid Watkins, le chirurgien des pilotes de F1, est décédé

Sid Watkins a joué toute sa carrière un rôle prépondérant pour la sécurité en F1.

Reporters

Le chirurgien des circuits de F1 Sid Watkins est mort à l’âge de 84 ans. Il a œuvré toute sa vie à la sécurité des pilotes, notamment en poussant pour introduire le système de protection de la nuque HANS après la mort de Senna. Il a sauvé les vies de Pironi, Barrichello et Häkkinen.

L’ancien délégué médical de la Formule 1 et chirurgien des circuits de 1978 à 2004, Sid Watkins, est mort à l’âge de 84 ans, après avoir notamment sauvé les vies de Didier Pironi, Rubens Barrichello et Mika Häkkinen durant ses 26 ans de carrière en F1.

«Aujourd’hui, le monde du sport automobile a perdu un de ses grands», a déclaré Ron Dennis, président du groupe McLaren et ami proche du médecin, révélant ainsi au grand public le décès du Dr Watkins.

«Il n’était pas pilote, ni mécanicien. Il était médecin et c’est probablement juste de dire qu’il a fait plus que quiconque pendant de nombreuses années pour rendre la formule 1 aussi sécurisée qu’elle l’est aujourd’hui», a-t-il ajouté.

Pendant sa carrière, le chirurgien britannique a travaillé pour améliorer les installations médicales sur les circuits, réduisant ainsi le nombre de décès et de blessures graves en Grand Prix.

Sur Twitter, le pilote brésilien Rubens Barrichello a rendu hommage à «un gars agréable à côtoyer et toujours heureux», le remerciant de tout ce qu’il avait fait pour la sécurité des pilotes.

«Pendant un long moment, j’ai voulu l’appeler à chaque fois que je devais prendre une décision. J’ai juste commencé alors à me demander ce que lui aurait fait dans cette situation», a réagi l’actuel délégué médical de la F1, Gary Harststein, qui a travaillé aux côtés du Dr Watkins pendant sept ans.

Nos dernières videos