La cure d’amincissement s’accélère chez les fonctionnaires

état fédéral Le nombre de fonctionnaires fédéraux a diminué de 1463 équivalents temps plein (ETP) au cours des six premiers mois de 2012. C’est bien davantage que la diminution moyenne de 800 observée au cours des cinq années précédentes. Les plus fortes diminutions ont été notées auprès du SPF Finances (-770 ETP), de l’Onem (-84 VTE) et du ministère de la Défense (-83).

En date du 30 juin dernier, l’administration fédérale employait encore 70 492 ETP.

Selon le secrétaire d’État à la Fonction Publique Hendrik Bogaert, il s’agit quasi exclusivement de départs naturels : des retraites (1 294), la mobilité interne au sein de l’administration (111), des départs volontaires ou la non-prolongation de contrats temporaires (898).

Si la diminution se poursuit au même rythme, le nombre total de fonctionnaires sera réduit sur base annuelle de 3 000 ETP. Avec un coût moyen de 40 000 € par agent, cela représente une économie des coûts de 120 millions.

C’est le montant que le gouvernement s’était fixé pour 2012. L’année prochaine il veut économiser encore 90 millions d’euros en plus.