FOOTBALL

Lukaku doit être le buteur des Diables rouges

Lukaku doit être le buteur des Diables rouges

Lukaku serait-il la solution aux problèmes offensifs des Diables rouges ? Belga

Offensivement, les Diables ont tout : de la vitesse, de la technique, de la taille, des gars qui savent tous marquer, et même de la profondeur. Il leur manque juste un… «killer». Et cela fait beaucoup.

Les trois buts des Diables jusqu’ici dans la campagne pour 2014 ont été inscrits par des défenseurs, sur phases arrêtées. Ce qui n’est pas négatif : la Belgique a forcé un nombre incroyable de corners et de coups-francs grâce à sa pression vers l’avant.

Mais il n’empêche, tout le monde se dit qu’avec un vrai buteur à la pointe du jeu, la Belgique aurait déjà six points aujourd’hui. «Lukaku, touché la cheville n’était pas en état de jouer, signale Wilmots. Je n’ai pas voulu prendre de risques. La campagne est encore longue».

Benteke, qui possède la palette la plus complète, et qui est encore jeune, n’a pas démérité. Mais a laissé filer deux ou trois opportunités. Lukaku est certes plus limité techniquement, mais outre son impact physique indéniable, il possède une qualité que ses concurrents chez les Diables n’ont pas : il va droit vers le but, peu importe sa position initiale. La Belgique va avoir besoin de Lukaku durant toute la campagne, c’est certain. C’est pour cela que ses prochaines semaines à WBA vont être déterminantes. Pour lui. Et pour les Diables.