Avec le web 1.0, on consultait de l’information en ligne. Avec le web 2.0, on a inter-agi avec cette information (blog, forums, wikipédia..). Avec le 3.0, depuis 2010, le web s’adapte en fonction des comportements de l’internaute. Il devient mobile et se socialise.

Prenons un exemple. Vous avez consulté un site de vêtements et vous avez repéré un pull bleu sans l’acheter. Vous surfez sur d’autres sites et, surprise, le pull bleu s’affiche à votre droite avec une promotion à la clé. Le web 3.0 a frappé. Les entreprises usent de plus en plus de ces possibilités. Les politiques font de même en Irlande, par exemple. Un candidat local s’affiche dans le Facebook de tous ses électeurs potentiels en ligne pendant une semaine. Ca se fait. Chez nous, pas encore puisque c’est interdit.

C.Ern.

Nos dernières videos