FOOTBALL

Charleroi : des paroles et des actes

Charleroi : des paroles et des actes

Pierre-Yves Hendrickx revient à Charleroi. Belga

Depuis qu’il a pris le pouvoir au Mambourg, le duo Debecq-Mehdi Bayat se sait attendu au tournant. Les deux hommes suivent leur cap en prenant soin de n’alimenter aucune polémique. Et leurs débuts sont plutôt prometteurs…

1. Image de marque

Cela faisait longtemps que le Sporting vivait dans un climat de conflit permanent sur lequel, c’est bien connu, il est impossible de bâtir quelque chose de solide. «Ce temps-là est révolu !», clame Mehdi Bayat. Lundi, sur le plateau de la Tribune, il s’est tiré d’affaire sans arrogance ou agressivité et même plutôt finement. Cela faisait longtemps que le RCSC n’avait plus été représenté par quelqu’un ne perdant pas ses nerfs et ne faisant pas dans l’insulte ou la provocation.

En interne aussi, la sérénité est revenue, comme en témoigne la joie de vivre retrouvée du personnel.

2. Hendrickx revient

Le retour de l’emblématique secrétaire général du club (photo), qu’il avait quitté il y a cinq mois, las de la défiance que lui témoignait Abbas Bayat, était un objectif prioritaire de Mehdi Bayat. Pierre-Yves Hendrickx est déjà actif dans l’ombre et l’Union belge sait qu’elle ne pourra pas le retenir. En cette fin de semaine auront lieu des négociations entre la fédération et le RCSC afin de s’accorder quant aux modalités du préavis de l’intéressé.

3. Un nouveau gardien

Sauf surprise, le gardien grec Michalis Sifakis, titulaire lors du récent Euro, sera Zèbre aujourd’hui. Il a passé ses tests médicaux.

Voilà une autre preuve que la nouvelle direction carolo va de l’avant…

Nos dernières videos