FOOTBALL

Belgique - Croatie 1-1: les Diables ne peuvent mieux qu'un partage

Pas de six sur six pour les Diables Rouges. Menés au score par des Croates efficaces, ils sont parvenus à égaliser grâce à un but somptueux de Gillet. Un point, c'est tout.

Belgique - Croatie 1-1
Buts: Perisic (0-1, 6e), Gillet (1-1, 45e+2).
Cartons jaunes: Srna (10e), Schildenfeld (48e), Dembélé (65e), Gillet (67e).
Arbitre: Alberto Undiano Mailenco (Esp).
BELGIQUE: Courtois, Gillet, Kompany, Vermaelen, Vertonghen, Defour (67e Fellaini), Witsel, Dembélé (72e De Bruyne), Hazard, Mertens (81e Mirallas), Benteke.
CROATIE: Pletikosa, Srna, Radosevic (78e Vukojevic), Simunic, Strinic, Schildenfeld, Vida, Modric, Perisic, Mandzukic (88e Kalinic), Jelavic (59e Olic).

Débuter par deux victoires: tel était le credo des Diables avant même le début de ces éliminatoires au Mondial 2014. Pareille performance n'avait plus été réalisée par notre équipe nationale depuis 1996. Et ce n'est hélàs pas cette fois qu'on va la rééditer.

Pour ce match face à la 9e nation mondiale et 7e européenne, Marc Wilmots avait choisi de laisser Fellaini sur le banc au profit de Dembélé. Ce n'était que la 3e fois en 38 sélections que le médian d'Everton était réserviste. Selon les dires du sélectionneur, Fellaini était "fatigué". Et aux avants-postes, il  a opté pour un Benteke combattif mais peu en réussite.

L'obus de Gillet

Les Diables ont été cueillis à froid par l'ancien Brugeois Perisic, bien placé sur une remise dans l'axe de Kompany, sa seule erreur du match. Les Croates nous ont rendu la pareille juste avant la pause avec une remise dans l'axe encore plus coupable et mise à profit de facçon magistrale par Guillaume Gillet. L'Anderlechtois a signé son premier but international d'un obus pleine lucarne imparable pour Pletikosa.

Le gardien croate n'a pour le reste pas été mis à contribution. Les Belges ont dominé mais ont peiné à être concrets. Seuls Benteke (tir contré près de la ligne par l'excellent Simunic) et Mirallas (reprise loupée sur un bon centre de De Bruyne) auraient pu nous offrir la victoire. A l'inverse, Vida a eu la balle de match dans les arrêts de jeu mais, oublié par la défense, il a placé sa tête à côté du but d'un Courtois peu mis à l'épreuve.

Fellaini: "On peut faire mieux"

"On peut faire mieux, surtout à la maison", a concédé Fellaini. "Mais un point, c’est déjà ça. Les Croates formaient un bon bloc qu'on n'a pas réussi à bouger."


Pour positiver, on retiendra que les Diables sont désormais invaincus à domicile depuis dix matches (5 victoires, 5 nuls). Et on n'a pas perdu face à une de nos bêtes noires: on n'a battu les Croates qu'une fois en six confrontations.

Les Serbes, prochains adversaires, cartonnent

Reste à conserver notre brevet d'invincibilité lors des prochains matches. A commencer par le périlleux déplacement le 12 octobre en Serbie qui vient d'écraser le Pays de Galles 6-1. Quatre jours plus tard, on recevra l'Ecosse qui a été accrochée chez elle par la Macédoine (1-1). Du coup, on partage la tête du groupe A avec les Serbes et les Croates qui comptent 4 points également. On y verra déjà plus clair dans un mois. A noter que Gillet, averti pour la deuxième fois en deux matches, sera suspendu pour le match à Belgrade.

Revivez le direct: