France

Ayrault confirme: exit le président «normal», place à «une étape différente»

Ayrault confirme: exit le président «normal», place à «une étape différente»

Jean-Marc Ayrault confirme un changement d’attitude dans le chef du président Hollande.

Reporters / Starface

Les temps changent (déjà) en France. Après la «normalité» qui a déterminé les faits et gestes de François Hollande et son gouvernement, on est entré dans «une étape différente» selon son Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

Le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault a admis ce mardi que le président «normal» comme se définissait jusqu’à présent François Hollande n’était plus d’actualité et précisé que l’exécutif était «passé à une étape différente».

«Le président normal, c’est fini? «, lui a demandé lors d’un entretien la radio Europe 1. «On est passé effectivement à une étape différente qui est que le président de la République assume - et les Français l’ont vu - avec courage, sincérité mais aussi détermination, la mission qu’il s’est fixée et que les Français lui ont confiée: le redressement du pays dans la justice», a répondu le Premier ministre.

« Maintenant, c’est l’action qui est importante »

«L’étape est celle qu’a rappelée dimanche soir le président de la République», à savoir que le cap est désormais «le redressement du pays. Maintenant, c’est l’action qui est importante».

Pendant la campagne électorale, François Hollande avait pris soin de se démarquer de «l’hyperprésident» Nicolas Sarkozy en affirmant qu’il serait un président «normal», c’est-à-dire qu’il ne déciderait pas de tout et laisserait le Premier ministre gouverner.

Dimanche, il est remonté en première ligne en disant assumer «toute la responsabilité» du pouvoir et a annoncé un «agenda du redressement» de la France sur les deux prochaines années.

Pour autant, il a promis que sa présidence resterait «exemplaire, simple». Depuis le début de son mandat en mai, il a diminué les dépenses de l’exécutif, le protocole et pris plusieurs fois le train au lieu de l’avion pour se rendre à des sommets européens à Bruxelles ou partir en vacances.