PARC ANIMALIER

Chang, un éléphant reproducteur, va rejoindre Planckendael

Depuis la disparition de l’éléphant Hussein juste avant son transport, le parc de Planckendael n’avait aucun mâle reproducteur pour ses éléphantes. Mais cette situation appartiendra bientôt au passé.

Chang, un mâle de 31 ans né à Copenhague et résidant depuis 2005 au parc Le Pal en France, viendra en effet rejoindre «sous peu» le troupeau de femelles, a annoncé Planckendael mardi dans un communiqué.

Le «futur papa», qui ne pèse pas moins de 6 tonnes, devrait arriver en Belgique durant l’automne.