New York

Carolina Herrera à la Fashion Week : «lumière, mouvement, fluidité»

La créatrice d’origine vénézuélienne, Carolina Herrera, a présenté sa collection printemps-été 2013 ce lundi à la Fashion Week de New York.

«J’ai été principalement inspirée par la lumière, le mouvement, la fluidité charmeuse», a expliqué l’un des grands noms de la création new-yorkaise, Carolina Herrera, après son défilé, racontant sa «nouvelle silhouette», avec plus de longueurs, une taille rehaussée et aussi parfois des shorts.

Carolina Herrera, a ouvert une journée riche en défilés tout en douceur entre jupes longues et robes de mousseline de soie, ornée de légers volants dans le dos, ou d’une coupe asymétrique.

Les tailles sont soulignées de fines ceintures, de longues vestes ceinturées jouent avec des minijupes de soie sauvage ou une longue robe en dentelle, ailleurs un col souple et drapé s’ouvre sur le décolleté d’une robe de crêpe ivoire. Les couleurs sont douces et claires, mais cèdent parfois la place à des imprimés légers ou de beaux orangés.

Les superpositions de transparences s’imposent et, comme chez le créateur belge Olivier Theyksens pour Theyksens’ Theory, le soir, les ceintures s’ornent de brillants et les jupes rétrécissent.