article abonné offert

Politique

Convocations: le MR veut que l’on s’adresse aux électeurs dans leurs langues

Convocations: le MR veut que l’on s’adresse aux électeurs dans leurs langues

Charles Michel a demandé que les convocations électorales parviennent en français aux électeurs francophones des communes de la périphérie à très fortes proportions de francophones.

Belga

Le MR a prôné mardi l’«apaisement» et le «bon sens» dans la polémique naissante à propos de l’envoi anticipé des convocations électorales en néerlandais pour le scrutin du 14 octobre dans les communes à facilités de la périphérie bruxelloise.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 57 des 284 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?