article abonné offert

Meux sourit, le FCC au bord de l’explosion

Si les Meutois lorgnaient, en début de saison, le top 5, ils n’espéraient pas un début de saison aussi tonitruant. «Sept points sur neuf, c’est ce qu’on peut appeler un excellent départ, sourit l’entraîneur, Michel Mauléon. Par rapport à notre quatre sur dix-huit d’il y a douze mois, cela fait déjà une sacrée différence. Mais nous entendons bien rester calmes. Ce qui compte, c’est de confirmer notre bonne tenue actuelle. »

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 56 des 287 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?