article abonné offert

remicourt

Et après la fin du monde ? Quand on vous dit humour

Si la programmation du centre culturel de Remicourt se veut généraliste, à l’instar de ses 4 partenaires au sein de la coordination hesbignonne, deux chevaux de bataille se dégagent. Tout d’abord, le théâtre dialectal (2 pièces) et les opérettes (4) pour lesquelles on se déplace de toute la Wallonie. Ensuite, l’humour consacré dans un festival qui en sera à sa 7e édition. Et pour emballer la saison, la thématique de l’après fin du monde… «Avec des conférences, une comédie musicale créée le jour annoncé de la fin du monde et la création d’un trésor alimenté par le public avec des CD, livres, photos de spectacle. Il sera enterré et rouvert… en 2063!», sourit Michel Desaubies, l’animateur-directeur.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 2 des 3 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?