article abonné offert

Huy : un « Dédale » d’œuvres d’art dans la ville

Huy : un « Dédale » d’œuvres d’art dans la ville

Déjà audibles à l’oreille, les bruits « intégrés » à l’escalier le sont davantage avec un stéthoscope.

ÉdA – 201315100227

Un mobile de filtres à café figés dans la porcelaine, un escalier sonorisé ou des chaises (vraiment) musicales, c’est ça, la biennale «Dédale».

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 70 des 330 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?