article abonné offert

provinciale 2B

Débuts encourageants pour le Royal Waterloo

On assiste à un très bon début de match de Waterloo. La bonne pression défensive des locaux empêche Auderghem de développer son jeu. Au terme du premier quart, Waterloo se retrouve déjà avec dix-sept points d’avance, un écart qui monte à vingt-trois points au repos. Waterloo restera devant jusqu’au terme de la rencontre, même si la seconde période est un peu moins bonne avec un manque de préparation de certains joueurs qui se fait sentir. L’équipe manque d’endurance en fin de match alors que Savelkoels se blesse et se retrouve sur la touche pour trois semaines. «On peut malgré tout parler d’un premier match encourageant et d’un groupe très jeune et très agréable à coacher», résume Vincent Avenel.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 63 des 322 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?