Présenté par le conseiller Geoffroy Matagne, le codede déontologie électorale impose notammentun total respect de la vie privée des candidats.