RUSSIE

Les jeunes femmes de Pussy Riot coupables de « hooliganisme »

Les jeunes femmes de Pussy Riot coupables de « hooliganisme »

Les membres de "Pussy Riot" : Yekaterina Samutsevich, Maria Alyokhina et Nadezhda Tolokonnikova.

AFP

Les trois jeunes femmes membres du groupe de punk russe Pussy Riot sont «coupables de hooliganisme», a déclaré vendredi la présidente du tribunal Khamovnitcheski à Moscou en commençant la lecture du jugement.

Le procureur a requis des peines de trois ans de camp à l’encontre de Nadejda Tolokonnikova, 22 ans, Ekaterina Samoutsevitch, 30 ans, et Maria Alekhina, 24 ans, pour «hooliganisme» et «incitation à la haine religieuse» pour avoir chanté en février, une «prière punk» dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou, demandant à la Sainte Vierge de «chasser Poutine» du pouvoir.

Les avocats des Pussy Riot ont demandé leur acquittement. La peine maximum pour «hooliganisme» est de sept ans de camp.