FRANCOFOLIES DE SPA

Live buzz aux Francos : la jolie Giedré voudrait pisser debout

Chanteuse française d’origine lituanienne, Giedré a surpris par ses chansons assez crues. Rencontre dans la salle de fitness de l’hôtel Radisson.

Belle découverte en début d’après-midi au Village Francofou. Giedré – c’est son prénom, elle est Lituanienne – a charmé et fait rire les festivaliers avec ses chansons aux textes parfois assez trashs. Car derrière la façade de jolie blonde à la tenue d’enfant sage plantée dans un décor enfantin se cache une jeune femme à l’humour féroce, qui ne se pose pas trop de question quant aux mots qu’elle utilise. Cela fait penser aux mots crus qu’utilisent Brassens ou Perret. Sauf qu’ici, c’est une femme qui les chante.

"Ce sont des références qui me touchent. C’est vrai que Brassens, je l’ai écouté en boucle. Quant à Pierre Perret, c’est vrai qu’il a des chansons parfois assez… Même Les jolies colonies de vacances, quand on l’écoute, c’est assez trash ! " Quand on lui dit que c’est un répertoire un peu étonnant pour une fille, elle répond avec un sens de la répartie assez vif : " Normal, puisque les choses qu’on nous apprend à l’école, c’est d’être jolie et d’avoir des gros seins… Comme je n’avais pas de gros seins, je me suis dit que j’allais faire autre chose (rires) ."

Giedré Barauskaite est arrivée dans la chanson un peu par hasard, après des études de théâtre et quelques rôles pour la télé.

J’ai toujours écrit des chansons, mais c’est seulement voici deux ans que je me suis lancée. J’étais au chômage et je me suis dit que j’allais aller chanter dans le bistrot en bas de chez moi, à Paris. J’ai eu la chance d’être repérée par Raphaël Mezrahi (NDLR: l'humoriste qui s'amusait à piéger les stars en réalisant de fausses interviews) qui m’a engagée pour faire ses premières parties à La Cigale. Et depuis, je n’ai jamais arrêté. J’ai fait pas mal de radio avec Laurent Baffie aussi, ainsi que les premières parties d'Oldelaf… "

Giedré a déjà publié trois albums auto-produits et auto-distribués. Le dernier en date, sorti en avril, s’appelle Mon premier album genre Panninni . " On n’y trouve pas de disque, mais des vignettes qu’il faut gratter, coller… On découvre des codes qui permettent de télécharger les chansons. Je réfléchis à un nouvel objet pour la fin de l’année. "

En attendant, elle se consacre encore à quelques concerts. Elle sera notamment à la salle Chanteloup à Stembert le 13 octobre prochain en compagnie de Cédric Gervy, qui est un peu son alter-ego masculin, du moins dans le registre de la chanson humoristique. " J’ai eu le plaisir de le rencontrer dans le cadre de la tournée des Francos (NDLR : ou Cédric Gervy a remplacé la Verviétoise Labiur). On a déjà joué ensemble aux Francos de Montréal et La Rochelle. " Elle sera encore à Silly en octobre et à Bruxelles en décembre.

En attendant d’aller la voir en live, la voici en session acoustique avec " Pisser debout " dans notre vidéo ci-dessus.

Toutes nos sessions acoustiques Live buzz.