Musée Imperia à Trooz

© MT Thermes et Coteaux

Les connaisseurs en automobiles, les passionnés des sports mécaniques et les nostalgiques d’un passé industriel local seront sensibles à la volonté de la nouvelle équipe de rendre du lustre au blason glorieux de ce qui reste la dernière marque de voitures belges.

Entre 1900 et 1950, Imperia écrivit une des plus belles pages de l’histoire de l’automobile belge. La marque connaissait à la fois un succès commercial et sportif. Ses ventes flatteuses étaient en effet accompagnées de succès probants dans différentes épreuves internationales sur route ou sur circuit. Son rapprochement avec Minerva, une autre marque belge, lui permit également d’occuper le créneau des voitures de prestige avec des modèles qui faisaient référence en matière d’élégance et de distinction.

Disposant de son propre circuit autour de son usine de Nessonvaux, Imperia 1re manière a su faire preuve d’audace et d’innovation pendant les 50 années qu’aura duré son épopée. Ses succès sportifs n’ont pas fait oublier qu’Imperia prenait son essor, dès 1907, dans les ateliers Pieper, inventeur de l’Auto-Mixte, le premier véhicule hybride, aussi appelé à l’époque moteur «pétroléo-électrique».

Ce musée rassemble des prestigieuses voitures qui étaient construites au siècle dernier à Trooz, dans la fameuse usine Imperia.

Musée Imperia rue Vallée 609 à 4870 Trooz  087 26 87 07 - 0477 53 74 22 www.imperia-auto.be