article abonné offert

BRUXELLES et BRAINE-L’ALLEUD

Il faudrait un an pour déménager Mini-Europe à Braine-l'Alleud

Il faudrait un an pour déménager Mini-Europe à Braine-l'Alleud

Le collège et le bourgmestre brainois ont visité Mini-Europe mardi avec son propriétaire.

Archives ÉdA

On sait que le bourgmestre de Braine-l’Alleud Vincent Scourneau envisage, depuis qu’est évoquée la possibilité que Mini-Europe quitte le plateau du Heysel, d’accueillir cette attraction touristique en territoire brainois, plus particulièrement en bordure du champ de bataille de Waterloo, le long d’une future voirie qui reliera la N5 au rond-point de Piraumont.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 47 des 237 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?